Masqués pour combien d'années?
Femme, à, masque papier

UN EXEMPLE : LA SUEDE

La Suède a misé sur une approche souple face à la pandémie, basée sur la responsabilisation de la population.

Au lieu de mettre en place des interdictions, la Suède s’est distinguée par une stratégie basée sur des « recommandations » et très peu de mesures coercitives.

suede.jpeg

UTILITÉ DU MASQUE

Une étude danoise, nommé « Danmask-19 »  démontrerait que le port du masque est inutile. Portant sur deux groupes, un masqué et l'autre non, elle démontre qu'il n’y a pas plus d’infection dans le groupe des personnes masquées.

La question de l'utilité du port du masque semble se poser.

Anders Tegnell, épidémiologiste, explique que l'utilisation du masque dans la vie quotidienne n'est pas bonne : on le touche, on l'enlève, on le remet...

Masque de protection faciale

DÉCISION POLITIQUE

Actuellement, la pensée politisée et médiatisée est devenue dogmatique, aux antipodes de la sciences.Elle ne supporte plus la critique.

Il faut nous l'avaler docilement.

Or, toute mesure en santé publique présente des avantages et des inconvénients, des coûts et des bénéfices possibles.

 Ce type de questionnement pourtant basique semble un lointain souvenir désormais hors d'atteinte dans l'extinction du débat démocratique !

verran.jpg

SOURCE D'INÉGALITÉ

Le masque a développé les inégalités en France. Car le masque a un coût. Entre ceux qui peuvent aisément se payer des masques et ceux

Old Mendicité femme

LES ASYMPTOMATIQUES

Nous pourrions être porteurs de la Covid sans montrer de symptômes. Ce sont les fameux asymptomatiques. C'est pourquoi on nous contraint à porter le masque car nous risquons, sans cesse de contaminer les autres. Pour autant, plusieurs études tendent à prouver que cette contamination n'est pas si réelle.

Foule de gens avec des masques

LES DANGERS DU MASQUE

Alors que le port du masque de protection contre la pandémie de COVID-19, est finalement devenu obligatoire, de nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer, outre l'inconfort, des risques pour la santé d'un usage continuel.

Développement de micro-organismes, sur-exposition au CO2, aux COV...

chirurgiens

UNE ENFANCE EN DANGER

De nombreux professionnels de santé s'inquiètent fortement du port du masque pour les enfants à l'école.

Coupure sociale, problèmes psychologiques, nuisance à l'apprentissage, développement des émotions...

Ce qui nous paraît exceptionnel ne l’est pas forcément pour les enfants. Le masque va devenir une normalité pour eux, avec toutes les conséquences qui vont avec…

enfant masqué2.jpg

CELA BOUGE !

A l'appel de plusieurs associations

ou collectifs, de nombreux rassemblements ou manifestations ont lieu, chaque semaine, en France et dans de nombreux pays pour protester contre le port du masque mais aussi pour défendre l'intérêt des enfants.

Capture02.JPG